Mut’Infos Bretagne

Nous avons mis du temps à trouver une accroche pour cette première chronique… Si notre newsletter était sortie début 2021, nous aurions pu introduire ce billet par la formule consacrée « Bonne année, bonne santé ». Sans être originaux, nous aurions été dans le vrai, tant à la Mutualité, nous défendons l’accès à la santé pour toutes et tous et pointons les inégalités sociales et territoriales de santé.

Avec un tel titre, nous aurions vu juste parce que nous appréhendons la santé dans sa globalité et que nous tentons d’agir sur les déterminants de la santé en sensibilisant par exemple sur la santé environnementale.

La crise sanitaire liée à la Covid-19 est en effet un « fait social total » pour reprendre le concept du sociologue Émile Durkheim. Elle provoque d’autres crises : économique, sociale et entraîne des troubles de la santé mentale. Elle questionne notre modèle écologique. Il aurait donc été pertinent de vous adresser nos vœux de bonne santé physique, mentale et sociale.

Nous aurions pu aussi attirer votre attention avec la phrase fétiche d’un personnage mythique de dessin animé : « What’s up, Doc ? ». Un mois après le nouvel an, nous pouvions tout à fait nous questionner ou vous interroger sur ce qui a changé depuis le début de la gestion de la pandémie. Nous n’étions toutefois pas sûrs de rencontrer un large écho, le début de l’année 2021 oscillant entre incertitudes et paris, entre pessimisme ambiant et espoir.

Nous pouvions aussi prendre prétexte de cette célèbre question pour vous informer des dernières parutions mutualistes ou pour relayer les récentes prises de position de la Mutualité Française telles que la sortie du premier baromètre Santé-Social en partenariat avec l’Association des Maires de France (AMF) qui dresse le panorama de la situation actuelle dans les domaines de l’accès aux soins, la santé environnementale et l’action sociale et met en avant l’urgence d’agir, ou bien le communiqué de presse sur la vaccination Covid qui indique que nous sommes mobilisés, auprès des collectivités et avec nos professionnels et nos établissements de santé, pour informer et vacciner ou bien encore la parution du magazine « Mutations » dans lequel la Mutualité Française alerte sur le mal-être des Français et « la mise en danger de la santé mentale dans tout le pays ».

Nous n’avons pas retenu cette sympathique question pour deux raisons. La première est liée au fait que nous ne pouvons pas ne pas penser à sa paronymie ? « WhatsApp » ! Nous n’avons rien contre les outils modernes de communication et nous ne sommes pas les derniers à les utiliser, y compris, lorsqu’il s’agit de créer de nouvelles offres de prévention en santé mentale. Il faut malgré tout émettre quelques réserves.

La crise de la Covid-19 a accéléré certaines mutations en cours dont la diminution des contacts humains. L’absence de relations humaines en face à face est une menace à laquelle il faut être attentif. Le second motif pour lequel nous ne retenons pas cette accroche est qu’elle nous obligerait à interroger les seuls médecins et à focaliser uniquement sur le soin. À la Mutualité, nous privilégions une approche préventive des questions de santé.

Concernant la santé mentale, nous défendons l’idée que c’est l’affaire de tous et c’est pourquoi nous animons depuis longtemps, grâce au soutien de l’ARS, des réseaux d’acteurs pluridisciplinaires à des fins de prévention du suicide des jeunes ou des personnes âgées. Nous plaidons également pour développer la promotion de la santé mentale qui vise à renforcer les compétences psychosociales dès le plus jeune âge et à développer les liens sociaux. La prévention et la promotion de la santé mentale présentent l’intérêt d’ouvrir grand la porte aux dimensions collectives et à la responsabilité sociale ou sociétale. Les mutuelles ont toujours œuvré dans ce sens et doivent poursuivre dans cette voie. Continuons à agir collectivement pour le bien-être des individus et de la société.

La voilà notre accroche : soyons mutualistes, créons du commun !

Fabienne Colas

Présidente Mutualité Française Bretagne

 

Mut'Infos Bretagne

Mut’Infos Bretagne est la newsletter de la Mutualité Française Bretagne. Projets mutualistes, interviews de professionnels, informations prévention… cette newsletter a vocation à rassembler des informations nationales ou locales qui font l’actualité.

  • Newsletter n°1 – lien vers la newsletter

Inscription à notre newsletter

Vous souhaitez recevoir nos prochaines newsletter ? Merci de saisir votre mail dans la case ci-dessous.